Centre de Formation Miami Beauty

Miami Beauty une formation - un acquis à vie

Fiche métier Prothésiste ongulaire
Qu'est-ce qu'une Prothésiste Ongulaire?
Le ou la Prothésiste Ongulaire ou Styliste Ongulaire pose des ongles artificiels aux mains et aux pieds, il les décore en fonction des goûts et surtout en prenant en compte l'état générale de l'ongle de la cliente, il choisit la technique la plus adaptée:

⇨ L'extension est la pose d'un ongle artificiel pour un ongle court ou rongé

⇨ Le modelage ou gainage consiste à poser des produits (résine ou gel) sur les ongles

⇨ Le remplissage : il s'agit de combler le vide qui apparait près de la lunule après quelques semaines de pousse
entre l'ongle renforcé et l'ongle naturel

⇨ La réparation permet de réparer un ongle cassé, ébréché ou manquant

⇨ La dépose : enlèvement, dépose des produits.

Deux types de produits peuvent être utilisés :

√ La résine : application d'un mélange de poudres et de liquide qui se transforme en résine.

√ Le gel : application de plusieurs couches de gels UV sur l'ongle (gel de base + gel de
construction + gel de finition) qui durcissent sous une lampe UV ou led


En institut spécialisé, en bar à ongle ou à domicile, une prothésiste ongulaire va s'occuper d'une cliente par heure et demi , en intercalant des rendez−vous pour des soins plus rapides, comme la réparation d'ongles cassés.

Ce métier nécessite d'avoir de l'imagination et de la créativité, mais aussi d'être capable de faire un travail de précision en restant concentré plusieurs heures par jour.
Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour être embauché ou pour s'installer en tant que Prothésiste ongulaire ?

⇨ Habilités manuelles : il s'agit d'un travail très méticuleux nécessitant précision, patience et dextérité.

⇨ Sens commercial :le ou la prothésiste ongulaire, particulièrement lorsqu'il est installé à son compte, est aussi un ou une commercial qui doit vendre ses produits et ses prestations.

⇨ Créativité et sens de l'esthétisme :comme tous les métiers de l'esthétisme, le ou la styliste ongulaire suit les modes et les dernières tendances, et doit posséder une capacité à créer et innover.

⇨ Rigueur et professionnalisme : l'activité nécessite de se plier à de nombreuses règles d'hygiène et d'observer une certaine déontologie.

⇨ Sens du contact.

⇨ Excellente présentation
Quelle formation et comment devenir Prothésiste ongulaire ?

L'accès à la profession de prothésiste ongulaire ne demande actuellement aucun diplôme reconnu par l'état.
Il est toutefois fortement recommandé de passer par une formation, accessible dès le niveau 3ème.

Les formations proposées sont très variables, de quelques jours à plusieurs mois, par correspondance ou en l'alternance, pour des prix oscillant entre 300 euros et 4 000 euros.

D'autre part, certaines formations diplômantes dans le domaine de l'esthétisme et du soin au corps (type CAP) proposent des modules complémentaires sur la "beauté des mains".

Le choix de la formation est une étape majeure dans l’accession à la profession.
Le futur prothésiste doit calculer son budget, se renseigner sur les aides éventuelles (congés formation, prise en charge de Pôle Emploi etc ...).

Il doit aussi se renseigner sur la fiabilité du centre de formation (numéro d’agrément, durée, fournitures, prix). De manière générale, il faut privilégier les formations ayant reçu une certification reconnue
Pourquoi et comment travailler en tant que Prothésiste ongulaire ?
Il s'agit d'une profession récente en France, en pleine expansion. Le métier permet de libérer sa créativité. L'accès à la formation est relativement aisé, ce qui facilite les reconversions professionnelles.
Évolution: Que faire après Prothésiste ongulaire ?
L'évolution habituelle de la profession passe par l'ouverture d'un établissement à son compte.

Les prothésistes ongulaires peuvent diversifier leurs activités par d'autres métiers non réglementé comme :

⇨ rajouts capillaires ( extension de cheveux )

⇨ extensions de cils

⇨ blanchiment dentaire

⇨ strass dentaire

⇨ devenir esthéticiennes via l'obtention du CAP esthétique - cosmétique

⇨ mais aussi se tourner vers de missions de formation
Quelles sont les entreprises qui peuvent recruter un ou une Prothésiste ongulaire ?

Les principaux débouchés de la profession sont les instituts de beauté, les salons de coiffures/soins, les spas, les bars à ongles, les bars à beauté.

Le ou la prothésiste ongulaire peut cependant se mettre à son compte (sous statut d'auto-entrepreneur après inscription dans une chambre de commerce ou des métiers) et ouvrir son propre salon.

Il ou elle peut aussi proposer ses prestations en freelance, directement chez les particuliers et les professionnels.

Les centres de formation offrent aussi un débouché non négligeable pour les stylistes ongulaires désirant transmettre leurs savoir-faire.
Quel salaire et combien gagne un Prothésiste ongulaire ?

La profession de prothésiste ongulaire permet de gagner un salaire moyen estimé aux alentours des 2 000 à 2 200 euros bruts par mois.

Cela correspond à une rémunération nette mensuelle de 1 600 à 1 750 euros, pour un taux horaire net de 10 à 12 euros, supérieur à celui du SMIC.

En tant que débutant, un prothésiste ongulaire pourra prétendre à une rémunération comprise entre le SMIC et 1500 euros nets par mois.

Les prétentions salariales d'un profil junior se feront en fonction de la qualité de la formation suivie.

Ainsi, si le prothésiste ongulaire maîtrise des techniques recherchées, son salaire pourra être davantage valorisé.

Pour un prothésiste ongulaire expérimenté, le salaire net moyen observé est compris entre 2 000 et 2 500 euros.
Les salaires indiqués correspondent à ceux versés en entreprise à des employés experts de l'onglerie.

Il sera possible de bénéficier d'une rémunération différente en s'installant en tant qu'indépendant de la profession.
Il sera possible de fixer soi-même ses tarifs, et de gagner plus, si on bénéficie d'une notoriété suffisante.

L'entreprise offre quant à elle une possibilité d'obtenir un emploi stable et certains avantages.

En travaillant pour des entreprises d'une taille importante, le prothésiste ongulaire peut être éligible à des primes et à des variables. Certains avantages tels que les tickets-restaurant peuvent également lui être proposés.

Quel que soit le statut choisi par le prothésiste ongulaire, en tant qu'employé ou indépendant, ce sont les techniques qui feront le plus souvent varier sa rémunération. En suivant les tendances, il sera possible d'attirer plus de clients, ou de présenter un profil plus attractif à l'embauche.
VERSION DOCUMENT MISE À JOUR LE 28/012/2023 REF METIER V1.2
.